Voyager à l’étranger

QUAND VOUS ETES A L’ETRANGER

La 1ère cause de rapatriement = accident de la route

► l’eau :
ne boire que de l’eau en bouteille fermée et autres boissons « fermées », éviter
les glaçons même dans les hôtels de luxe, éviter les glaces, milk-shake, ……., ne
manger que des fruits « que l’on épluche », lavage des dents à eau en bouteille
► les moustiques :
pour l’anophèle (vecteur du paludisme ) : à la tombée de la
nuit, (mais pour d’autres moustiques porteurs d’autres maladies : c’est en plein
jour)…en pratique produit moustiques « zone tropicale » manches longues et
pantalons longs
►protection par rapport au soleil

En cas de syndrome pseudo grippal (température, courbatures, douleurs
musculaires ou articulaires) ne jamais prendre d’aspirine ou d’anti inflammatoires :
ne prendre que du paracetamol (doliprane, efferalgan, dafalgan) il y a des risques
vitaux.
Un syndrome grippal peut être une Dengue ou chikungunya….et il y a des contre-indication (dont l’aspirine et les anti-inflammatoire).
En cas de diarrhée : jamais imodium (loperamide) , préférer smecta et tiorfan
si diarrhée supérieure à 48h : on peut prendre 1 ciprofloxacine (antibiotique) et si arrêt diarrhée après 1 prise alors : arrêt antibiotique
si diarrhée + température et/ou diarrhée sanglante : prendre d’emblée
ciprofloxacine : 1 matin et 1 le soir pendant 5 à 7 jours (attention risque tendineux avec ciprofloxacine et photosensibilité).
Pour le paludisme : malarone 1/j et poursuivre jusqu’à 8 jours après le retour (il est
indispensable de poursuivre les comprimés après le retour pendant un temps
fonction du traitement).
En cas d’intolérance a la malarone (troubles digestifs) alors Doxy 100 1/jour mais poursuivre 28 jours après le retour (encore 1 fois : indispensable).
Toutes plaies ou toute piqûre d’insecte est une porte d’entrée bactérienne : désinfecter ! Après avoir lavé à eau + savon